Piratage : la gestion d’un compte bancaire en ligne est-elle risquée ?

compte bancaire en ligne

Publié le : 13 janvier 20247 mins de lecture

Pour profiter pleinement et sans risques des avantages qu’il y a à ouvrir un compte bancaire en ligne, il convient de respecter certaines consignes élémentaires liées à la sécurité des données. Vous souhaitez ouvrir un compte en ligne et gérer vos comptes à distance ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour pallier les risques de piratage.

Les banques en ligne sont-elles plus risquées que les banques traditionnelles ?

D’une manière générale, les banques en ligne à l’image de la banque-nuger.fr, tout comme les banques traditionnelles, sont tenues de mettre en place des mesures de sécurité suffisamment solides pour protéger les informations financières de leurs clients. Le piratage des données reste malheureusement une menace toujours présente. C’est la raison pour laquelle le maximum de précaution est pris pour empêcher l’intrusion de hackers et d’actions malveillantes sur les données bancaires. Toutes les banques physiques proposent, comme les banques en ligne, un accès internet aux titulaires des comptes qu’elles ont en gestion. Leurs clients peuvent ainsi consulter leur relevé de compte et effectuer des opérations courantes en ligne (commandes de chéquier, consultation de compte, virements, etc…). Les services proposés en ligne fonctionnent de la même manière que ceux disponibles pour les personnes possédant un compte ouvert auprès d’une banque virtuelle. Les banques en ligne ne sont pas moins sécurisées que les autres. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit qu’à partir du moment où des opérations bancaires se font sur internet, les données sont toujours plus exposées. En conséquence, les établissements bancaires, comme les clients doivent redoubler de vigilance.

Sécurisation des accès et des connexions : comment vos comptes sont protégés ?

Les banques en lignes ont instauré un dispositif étendu d’outils visant à sécuriser l’accès aux données bancaires.

Les mots de passe pour sécuriser les accès

À l’ouverture d’un compte bancaire en ligne, il vous est demandé de choisir un mot de passe qui en sécurisera l’accès. Ouvrir un compte bancaire en ligne exige l’utilisation d’un code fort. Évitez de choisir un mot de passe facile à deviner en privilégiant les mélanges de chiffres, de lettres, de majuscules/minuscules et de caractères spéciaux. Votre banque en ligne vous conseillera également de modifier régulièrement votre mot de passe pour renforcer la sécurité de vos données. Ce mot de passe doit aussi être réservé au seul usage de votre banque en ligne et jamais pour d’autres sites Web, pour vos réseaux sociaux, pour votre messagerie, etc. En effet, ces sites faisant régulièrement l’objet de piratages, les hackers n’auront aucun mal à enregistrer votre mot de passe et à le réutiliser pour accéder à votre compte bancaire en ligne.

Une double authentification

Il est bien entendu que les mots de passe ne constituent pas une barrière suffisante pour empêcher les piratages. Les banques en ligne ont donc opté pour une sécurisation supplémentaire qui requiert la combinaison de 2 moyens d’identification distincts. Ils sont destinés à vérifier l’identité de l’utilisateur avant de l’autoriser à accéder au compte en ligne. Les 2 moyens d’identification proposés sont principalement :

  • Un  » outil de possession  » tel qu’un téléphone mobile, une carte de clé personnelle… grâce auxquels l’utilisateur va s’authentifier. Le principe est simple. Le titulaire du compte entre d’abord son mot de passe sur le site. S’il est correctement saisi, un second moyen d’identification est envoyé par SMS. En général il s’agit d’indiquer le code transmis. Dans le cas de la carte de clé personnelle, vous devrez mentionner le nombre figurant dans la case spécifiée. Si les 2 réponses sont correctes, le site vous autorise l’accès à votre compte.
  • Un facteur dit  » de connaissance « . Il consiste pour l’utilisateur à répondre à une question dont lui seul connaît la réponse. Cela peut être un code PIN, un autre mot de passe ou la réponse à une question de sécurité.

La sécurisation des connexions

Au moment d’ouvrir un compte bancaire, pour bénéficier d’une sécurité maximale, il est impératif de protéger votre système d’exploitation et vos applications. L’utilisation de logiciels antivirus est indispensable. Par ailleurs, veillez à toujours utiliser dans l’URL une connexion sécurisée (https://) avec le  » s  » de secure. Les connexions http:// sont à proscrire. Vous remarquerez un cadenas dans la fenêtre du navigateur qui vous garantit que vous êtes sur un site protégé.

La prudence, une règle d’or pour empêcher les tentatives de piratage !

Toutes les mesures, aussi efficaces soient-elles, n’offriront pas une sécurité optimale si par ailleurs les règles de prudence les plus élémentaires ne sont pas respectées.

Ne communiquez jamais vos moyens d’identification

Votre identifiant, code PIN et surtout vos mots de passe ne doivent jamais être divulgués. Votre banque ne vous les demandera jamais. Si vous partagez ce type de renseignements vous compromettez sérieusement la protection de vos informations. Les tentatives d’extorsion de données sont courantes. Pour cela ne répondez jamais aux sollicitations de personnes se réclamant d’un service client ou d’un organisme officiel.

Attention aux messages de pishing

Les e-mails de pishing sont aussi monnaie courante en matière de piratage bancaire. Ne vous connectez jamais à votre compte en banque via un lien transmis par courriel ou par SMS. Le lien vous emmène directement sur un site frauduleux dont le seul but est de récupérer vos données bancaires et personnelles.

Connectez-vous sur des supports sûrs

Ne vous connectez jamais à votre compte en ligne à partir d’ordinateurs publics et n’utilisez jamais de réseaux Wi-Fi non sécurisés. Si vous empruntez un matériel, n’activez surtout pas la fonction d’enregistrement automatique. Pensez à toujours vous déconnecter du site de votre banque après utilisation.

Plan du site